Le hantement du monde, zoonoses et pathocène

posté le 09/02/22
lieu : Librairie Par Chemins
adresse : Rue Berthelot 116 Forest, Bruxelles
Mots-clés  agriculture  luttes environnementales  réflexion / analyse 

Mardi 15 février à 19h, nous accueillerons Gil Bartholeyns pour une présentation de son essai Le Hantement du monde, zoonoses et pathocène et de son roman Deux kilos deux, inspiré d’une enquête dans le milieu de l’élevage. En historien et écrivain, il s’attache aux récits susceptibles de réarmer nos manières de cohabiter le monde et participe à la formulation de lieux communs : la maison, la terrestrialité, le délire biotique, l’événement pandémique, la nature et l’historicité de ce qu’il appelle le Pathocène.

Dans son essai, paru aux éditions Dehors, Gil développe la nécessité de penser les conditions d’émergence des événements zoonotiques et le démantèlement des complexes pathogènes comme la forme concentrationnaire de l’élevage moderne et l’effraction continue des habitats. Sortir du Pathocène nous demanderait une toute autre biopolitique consistant non pas à gérer le vivant mais à restaurer les équilibres biotiques.

“L’histoire du vivant montre qu’elle demande des obstacles, des plis, des recoins, des enclaves, des refuges, littéralement des niches. Non pas sur le modèle de la “mise en réserve” ou de la stabulation libre, mais suivant un idéal de partition et de mutualité quand celle-ci est possible.”


posté le Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

le site est archivé