Conférence sur le travail gratuit

posté le 06/03/22 par Union syndicale étudiante
lieu : ULB Bruxelles
Mots-clés  économie  féminisme  luttes sociales  projection / débat / concert 

Quel est le point commun entre un.e stagiaire qui travaille sans rémunération, une femme qui effectue des tâches domestiques, et un.e activiste qui donne de son temps et de son énergie afin de remplir des missions citoyennes ? A qui profite ce travail ? 💸
Comment savoir si le travail qu’on fournit est du travail gratuit et quelles perspectives de luttes cela nous apporte t-il ? 📢
A travers ses recherches, Maud Simonet, sociologue et autrice du livre "Travail domestique, la nouvelle exploitation", compte bien nous faire réfléchir sur ces situations de travail déguisés, qui peuvent prendre des formes différentes en fonction des contextes, mais qui ne date pas d’hier. Elle a mis en lumière les mécanismes qui font d’une activité non-rémunéré du travail gratuit, en se basant notamment sur les travaux des militantes féministes des années 70 qui se révoltaient contre l’invisibilisation de leur travail domestique.
📍 Infos pratiques :
La conférence est gratuite, et les boissons à prix libres.
La conférence durera environ une heure et nous prendrons ensuite une heure afin d’écouter vos questions, et de discuter.
🕚 Quand ? 9 Mars - 19h30
🏨 Où ? AY2.107 (Solbosh)


posté le  par Union syndicale étudiante  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Commentaires
  • Aucun commentaire

Avertissement

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif

le site est archivé