RSS articles
Français  |  Nederlands
Cet article n'a pas encore été modéré par le collectif Indymédia Bruxsel.
Raison de la mise en attente :

Assez !

posté le 19/11/21 par Philippe Delgleize Mots-clés  médias 

ASSEZ !

Qu’il s’agisse du climat, du terrorisme ou de la pandémie, le discours officiel est celui du va-t’en guerre qui prétend avec arrogance qu’il en viendra à bout. Georges W. Bush nous avait promis d’éradiquer le terrorisme. Çà fait trente ans qu’on nous promet de ralentir le réchauffement climatique et qu’on nous annonce la sortie des énergies fossiles. Et deux ans pour nous convaincre que la pandémie n’est qu’une crise, que le vaccin reconnaîtra les siens.

Toujours et encore cette parole d’expert : scientifique, politique, médical, financier, médiatique... Cette parole verticale et descendante, confisquée par un sérail qui la prétend : une, bonne et indivisible. « On gère » !… Et les autres conspirent !

Il faut donc les prendre au mot. C’est bien ce qu’ils font en effet. Gérer n’est pas gouverner mais rétroagir. Passés maîtres de la performativité, ils nous disent ce qui est, en nous vendant la résultante pour la solution. Substituant les chiffres et les analyses au gré du vent qui tourne. A combien le cours de la protection du vaccin ?…

Parler quand on ne sait pas relève de l’imposture. Parler quand on sait qu’on ne sait pas relève de la tyrannie des ondes.

Nul n’est omniscient et chacun possède le droit à l’erreur. Ce ne sont pas les experts ni les politiques qui ont inventé le virus. L’obligation de réussir n’existe pas… Tout cela est vrai. Loin de moi l’idée de les rendre responsables de l’État sanitaire.

Je veux simplement dénoncer ici l’hybris qui caractérise une fois encore le ton doctoral de ceux qui président à nos destinées. Cette superbe césaropapiste. Cet atavisme langagier. Cet ADN civilisationnel… porté aux coins du monde et même à présent dans la galaxie.

Il n’y a pas que les zapatistes qui en ont assez !

|Ya basta !


posté le  par Philippe Delgleize  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article