RSS articles
Français  | 
vendredi 15 décembre 2017
19h00 - Anniversaire du Local Sacco-Vanzetti posté le 15/11/17 - Agenda
lundi 18 décembre 2017
19h00 - conférence gesticulée : la recherche, c’est nos oignons ! posté le 04/12/17 - Agenda - 1 commentaire
19h00 - Le conflit Marx Bakounine posté le 05/12/17 - Agenda
jeudi 21 décembre 2017
mardi 16 janvier 2018
20h00 - La Compatibilité du Caméléon posté le 29/09/17 - Agenda
mercredi 17 janvier 2018
20h00 - La Compatibilité du Caméléon posté le 29/09/17 - Agenda
jeudi 18 janvier 2018
20h00 - La Compatibilité du Caméléon posté le 29/09/17 - Agenda
vendredi 19 janvier 2018
20h00 - La Compatibilité du Caméléon posté le 29/09/17 - Agenda
samedi 20 janvier 2018
20h00 - La Compatibilité du Caméléon posté le 29/09/17 - Agenda
mardi 23 janvier 2018
20h00 - La Compatibilité du Caméléon posté le 29/09/17 - Agenda
mercredi 24 janvier 2018
20h00 - La Compatibilité du Caméléon posté le 29/09/17 - Agenda
jeudi 25 janvier 2018
20h00 - La Compatibilité du Caméléon posté le 29/09/17 - Agenda
vendredi 26 janvier 2018
20h00 - La Compatibilité du Caméléon posté le 29/09/17 - Agenda
samedi 27 janvier 2018
20h00 - La Compatibilité du Caméléon posté le 29/09/17 - Agenda
jeudi 1er février 2018
10h00 - Dirk Braeckman posté le 11/12/17 - Agenda
vendredi 9 février 2018
10h00 - Fernand Léger. Beauty is Everywhere posté le 11/12/17 - Agenda
vendredi 23 février 2018
10h00 - Spanish Still Life posté le 12/12/17 - Agenda
mercredi 28 février 2018
10h00 - Hugo Claus. Con Amore posté le 12/12/17 - Agenda
Anarcho-syndicalisme : Théorie et pratique
posté le 10/05/17 par ACAB - AL
lundi 19 juin 2017 19:00
lieu : Sacco-Vanzetti
adresse : 54 Chaussée de Forest, 1060 Bruxelles
srapapc@gmail.com
Mots-clés  alternatives  luttes sociales  réflexion / analyse 

Harcèlement par le patron, licenciements, discrimination sexiste ou raciste, heures non payées, intensification du travail, surveillance, des pauses raccourcies ou supprimées, des horaires de travail pénibles… l’organisation du travail capitaliste inflige ces violences quotidiennement à de nombreu-ses-x travailleuses-rs. Face à l’injustice que nous vivons, nous nous sentons souvent seul-e-s et impuissant-e-s. Face au patron, nous ne savons pas comment nous défendre. Pourtant, il est possible de créer des liens de solidarité sur le lieu de travail pour initier l’action collective.
Lors de cette soirée, un compagnon du Vrije Bond/Ligue Libre-IWW va aborder la question de l’organisation sur le lieu de travail dans une vision anarcho-syndicaliste : autogestion, action directe, solidarité intersectiorelle et internationale. C’est ce que nous répondons au système capitaliste qui nous extorque et nous divise. Organiser la résistance sur le lieu de travail est un premier pas pour dépasser ce système.

PNG - 4 ko

Pour plus d’informations :
Sur IWW (Industrial Workers of the World) (EN) : <http://iww.org/content/about-iww>
Sur Vrije Bond-Ligue Libre : <https://www.vrijebond.org/groepen/l...>
La brochure « Organiseren om te winnen » (NL) : <https://www.vrijebond.org/nieuw-bro...>
Guide de libcom.org sur comment s’organiser sur le lieu de travail (EN) : <http://libcom.org/organise/workplace>

En néerlandais (la présentations sera en français par défaut, mais si sohaitée, une traduction sera possible) :
Anarcho-syndicalisme : theorie en praktijk
Pesterijen van de baas, ontslag, racistische of seksistische discriminatie, onbetaald (over)werken, hogere werkdruk, controle, ingekorte of afgeschafte pauzes, onmogelijke werkuren,... De kapitalistische werkorganisatie pleegt dagdagelijks geweld op talloze werkneemersters.
Tegenover dat onrecht voelen we ons vaak alleen en onmachtig, we weten niet hoe we onszelf kunnen verdedigen. Nochtans is het wél mogelijk om solidariteitsnetwerken te bouwen op de werkplaats en collectieve actie te organiseren.
Op 19 juni 2017 komt een kameraad van de Vrije Bond - IWW praten over de organisatie op de werkplek in een anarcho-syndicalistische pratkijk : zelf-organisatie, directe aktie, intersectoriële en internationale solidariteit, enz.
Dat is ons antwoord op het kapitalistische systeem dat ons uitbuit en verdeelt. Het verzet organiseren op de werkplek is een eerste stap om het systeem te veranderen.


posté le 10 mai 2017  par ACAB - AL  Alerter le collectif de modération à propos de la publication de cet article. Imprimer l'article
Liste des documents liés à la contribution
image-3.png

Commentaires
  • Sur ACAB-AL :

    Partant du constat que le prêt-à-penser et la desinformation aliènent la population et l’empêchent, dès lors, d’agir contre les dominations qui l’oppriment, ACAB (Action Culturelle Anarchiste de Bruxelles) mène son combat sur le terrain de l’idéologie, en organisant des soirées mensuelles d’information et de débat au départ de thématiques en prise avec l’actualité. L’objectif est de mieux comprendre les luttes en cours et de se réapproprier la culture dans toutes ses dimensions (problèmes sociaux et sociétaux, expériences collectives à la lumière des sciences humaines, de la littérature, de la musique et des arts plastiques). Et ce toujours dans une optique anarcho-communiste de combat.

  • l’anarcho syndicalisme est mort

    la cnt est une cellule idéologique un parti comme alternative libertaire et la fédération anarchite

  • et le garap et ses amis

  • Réponse a l’anarcho-syndicalisme est mort.....

    La C.N.T, la F.A., Alternative libertaire, sont des partis.... ou cellule idéologique ????

    La CNT, n’est plus l’organisation qui en 1936, avait en espagne 1.557.000 d’ adhérant(e)s !!!!

    Actuellement la CNT, existe en france (il y en a même deux je pense, encore des divisions idéologique), espagne, il y aussi I.W.W. dans les pays anglo-saxon, Zabalaza sud afrique, S.A.C. en suède, au japon (don j’ai oublié le nom de l’organisation), U.S.I en italie. L’amérique du Sud a des organisations du même type.

    Donc c’est organisations sont mortes ? Et font partie du sabotage formaliste et institutionnel, voir bureaucratique !!!!!....

    - Malatesta ; définira entre autre l’idée ; l’anarchisme devrai devenir un PARTI, qui ne ce présentera pas au élection !!!!

    (la notion de parti politique, est presque synonyme de faction : il s’agit, d’une réunion d’hommes/femmes.. qui professent la même doctrine politique. Durant les xixe et xxe siècles, des partis politiques se sont structurés en associations internationales, regroupant des partis politiques de même obédience. Il s’agit en particulier des Internationales, spécialement celles fondées sur l’Association internationale des travailleurs en 1864, aussi appelée Première Internationale. Don les anarchistes étais majoritaires, avant la reprise en main par les autoritaires ; marxiste).

    Bref, OK, c’est organisations, formaliste, ne correspondant pas a la "stratégie" des groupes "affinitères"(informel), ces formalistes saboterai l’unique option organisationnel dans le contexte historique présent ???? Don la pratique dois être l’insurrection !!!

    Aux vue du nombre des anars, chaque division quel-qu’elles soient, en"chapelle" diverse !!!! Rend un vrai service a ceux qui nous combattes !!!!

    Comme il est difficile de s’unir, le concept l’anarchisme n’est pas de la politique !! Mais ne pas faire de la politique est déjà de la politique !!!!

    Dans mon parcours personnel, j’ai quitté des groupes du aux lignes d’action pratique ! N’allant pas dans le sens d’augmenté la capacité numéraire des ou du groupe !!

    Oui pour moi la recherche quantitative au niveau groupe, ou mouvement, est fondamental.
    Alors les cellules, affinitère sont a prendre en compte, surtout si elles se regroupe en formation général, dans une coordination, horizontal, et non périodique.

    Au plus ont sera nombreux aux plus nous serons une ou des forces !! Quand je voie ceux du C.S.A. reprendre après, l’expulsion et la répression qui suivi dans une zones de non droit, que sont les commissariats !!! ils me remplissent de force.

    Chaque initiative, tout activité devraient être encouragé, nous ne sommes plus assez nombreux, devant la rage des capitalistes et leurs légions de lois répressive, accompagné par une armada robocop !!!
    Nous devons augmenté nos capacités, de propagande, définir des stratégies, afin de multiplié ; les compagnons, les camarades, les sympathisantes, les groupes, les structures, les projets, il y a tellement a faire !!!!!!!
    Les comportements sectaire,n’ont qu’une utilité remplir l’ego, de certain.

    D’avoir le titre de l’anar de l’année ?????

    Bêtise que tout cela, surtout, dans le contexte actuelle, plus que jamais nous nous devons d’être solidaire entre nous, et pas théoriquement, mais en pratique.

    Exemple, je voulais faire partie d’un groupe affinitère !!! Hélas je n’avais pas bcp d’affinité, je ne les connaissais pas eux de même.
    Donc NON, et ce sans même aucune, explication soit. Mais un jour suite a mes recherche et analyse quotidienne de revue de presse. Je trouve, l’info qui sera utile !!
    Mais je ne fait pas partie du groupe, je n’ai donc pas répercuté l’info !!!!! Résultat certain sont dans des situation peut enviable....Voilà ce que donne la division, le tout "informel" !!!!
    Tout est bon a prendre (ou presque), pour l’anarchisme, la sectarisme n’est que perte de temps, d’énergie, et finalement de déception !!! Qui rende l’anarchisme dépassé...

    Salutation d’un vieux anar pas encore complètement déçus !!!!

  • Bonjour,

    je vous affirme que la soirée ne proposera pas une alliance à n’importe quelle organisation - sans nier les dangers ni les problèmes du syndicalisme en théorie ou en pratique. On essayera d’éviter tout débat pour ou contre telle ou telle organisation.
    Pas parce qu’un tel débat ne serait pas nécessaire, mais parce que cette soirée n’est pas l’endroit ni le bon moment pour cela.

    On utilisera l’example du www.vrijebond.org - qui vient d’être actif en belgique dans une organisation embryonale bilingue (Ligue Libre). La Ligue Libre est née dans la tradition syndicaliste mais est devenu une organisation "anarchiste sans guillemets", à la fois réseau, fédération et organisation membre individuel.le.s (voir ci-dessous).

    On n’opposera pas non plus le syndicalisme contre d’autres tactiques potentiellement anarchiste. Au contraire on essaye découvrir les convergences des diverses tactiques et stratégies.

    J’espère vous rencontrer !!

    VRIJE BOND – LIGUE LIBRE (belgieque)

    La Ligue Libre est une ligue de personnes qui ambitionnent une société différente, une société sans hiérarchies, oppressions, exploitations d’êtres humains et d’animaux, sans épuisement de la nature.
    Une société anarchiste dans laquelle toutes les relations se base sur l’équité, l’égalité.
    Les membres de la Ligue Libre s’organisent selon leur mode propre, dans les villes, villages, quartiers, lieux de travail, groupes d’actions etc., pour réaliser cette société nouvelle. Iels mènent des actions directes, organisent des débats autour des thèmes, s’engagent dans des discussions, écrivent des articles, propagent l’information. La Ligue Libre est une plate-forme qui sert de lieu de rencontres, permet l’échange d’expériences, l’élaboration de théories, de stratégies, l’organisation d’activités communes et offre du soutien.

    NOS PRINCIPES :

    1) La Ligue Libre aspire à une société construite sur le modèle anarchiste dans laquelle chacun.e vit selon ses propres choix.

    2) La Ligue Libre est une organisation d’anarchistes et/ou groupes anarchistes basée sur
    • L’égalité de tou.te.s
    • L’autonomie de l’individu.e
    • L’auto-gestion et l’autonomie, libre association et fédéralisme
    • Un milieu sain, une nature viable
    • La disparition de toutes formes d’autorité, pouvoir économique, politique, social, religieux, culturel ou sexuel
    • La construction d’une société libre sans classes, État ou frontières basée sur des pratiques anarchistes et l’entraide mutuelle.

    3) L’avènement d’une société libre s’accomplira par l’expansion et la propagation des pratiques anarchistes, par la réalisation de ce projet. L’action directe en paroles et en actes est le moyen le plus important pour la Ligue Libre.

    4) L’oppression, le capitalisme et l’exploitation étant répandus partout, notre combat est international. La Ligue Libre rejette toute forme de nationalisme et propose l’organisation fédéraliste de la société. A côté de l’union d’organisations et d’individu.e.s anarchistes dans notre environnement direct, La Ligue Libre tient à entretenir des contacts avec les fédérations anarchistes à travers le monde.

    5) La société vers laquelle tend la Ligue Libre est une société pluraliste. La diversité des idées et des stratégies des groupes et des individu.e.s y est inhérente.

    6) La Ligue Libre n’offre pas de canevas pour la réalisation de la société anarchiste. Elle propose une pratique, une structure organisationnelle au sein de laquelle toutes sortes d’individu.e.s divers.e,s , combatif.ve.s et solidaires alimentent le débat, partagent les connaissances et mutualisent les efforts.

    7) La Ligue Libre initie et soutient des activités qui favorisent et tendent vers l’accomplissement des principes énoncés.

    Chaque personne ainsi que chaque organisation peuvent devenir membres, que ce soit aux Pays-Bas, en Flandre ou en Wallonie, l’international, à partir du moment où il/elle souscrit aux principes énoncés.
    Rejoigne nous !
    La Ligue Libre souhaite grandir, rejoigne nous ! Devenir membre permet de soutenir l’organisation et d’utliser son réseaux et ses infrastructures. Nous croyons fermement à la nécessité de s’organiser pour gagner !

    https://www.vrijebond.org/english/become-a-member/

    Anarchisme.
    L’anarchisme a comme objectif la réalisation d’un monde meilleur. Un monde sans oppression ni exploitation basé sur la coopération et la solidarité. Dans ce monde chacun.e peut, d’abord, faire ses propres choix. Un monde construit sur le principe d’égalité et équité, sur le droit de parler et d’agir.
    Un fantastique idéal qui se réalise avec effort. Le parlementarisme n’offre pas la création de ce monde
    meilleur. La révolution nécessaire pour réaliser ce
    monde meilleur ne se réalise que par la coopération et l’organisation d’en bas. Pour cette raison, à nous anarchistes de nous organiser nous-mêmes.
    L’union fait la force.

    Auto-organisation.
    La Ligue Libre s’engage à la réalisation d’une société dans laquelle tout pouvoir politique, économique, hiérarchique est remplacé par des structures de coopération volontaire dans lesquelles sont organisées la vie politique, économique, les décisions pertinentes,… et ce de façon collective par les personnes concernées.
    La Ligue Libre se fonde sur la coopération volontaire, une auto-organisation anarchiste. Les actions sont mises en commun lorsqu’elles le nécessitent, l’autonomie des groupes et des individu.e.s est garantie.
    La Ligue Libre veut servir et contribuer à l’organisation du mouvement anarchiste en mettant à disposition sa structure au moyen de réunions périodiques, d’actions directes, d’une caisse de solidarité, d’un site web et d’une revue « Buiten de Orde » (hors de l’Ordre). www.buitendeorde.nl

    « Buiten de Orde » Hors de l’Ordre.
    La Ligue Libre édite la revue « Buiten de Orde » Hors de l’Ordre, trimestrielle. Le contenu porte sur l’information du mouvement anarchiste, des interviews, des discussions, l’auto-organisation, les Droits Humains, la culture indépendante, l’antimilitarisme, le combat contre le fascisme etc. Cette revue est distribuée via abonnement et en vente libre.
    On contribue aussi à diverses autres plate-formes (anarchistes ou non)

    Groupes de travail thématiques et régionaux.
    On s’organise dans des groupes de travail thématiques (travail/emploie, réfugiés et sans-papiers, antifa, …) et géographiques pour concrétiser notre lutte.

    Caisse de solidarité
    Une autre activité importante de la Ligue Libre est la caisse de solidarité qui apporte un soutien mutuel aux actions organisées par des membres comme : des piquets de grève, des actions citoyennes, des camps, ou des initiatives comme une bibliothèque, une infothèque, etc. . Des organisations sœurs internationales peuvent aussi bénéficier du soutien de la caisse de solidarité.

  • Le PIR est un parti

    Le parti invisible est un parti

  • 9 juin 09:04, par Les amis de Juliette et du printemps

    le parti est invisible
    l’invisible est un parti
    le parti est un invisible
    l’invisible est parti

    "plus que jamais nous nous devons d’être solidaire entre nous, et pas théoriquement, mais en pratique."

    NOUS ?

  • "nous nous devons"

    devons ? c’est une caserne ton truk

  • Party, un parti, le parti, ou UN mot qui fait si peur ????

    1968, New York , Abbie Hoffman, doit rencontré Allen Ginsberg, pour lui faire part d’un projet qu’il nourri avec Jerry Rubin (qui écrira : "DO IT"). A l’occasion d’un événement ; (festival of chicago ; objectif saboté,la convention du "parti" démocrate), afin de proposé et d’y opposée un mode de vie alternatif et d’y annoncer la création du Youth international Parti ; ou YIPPIES ou le parti international de la jeunesse...

    - "Do IT" serai sont "manifeste" ???? Oui ou non...Ce qui caractérise le Party international de la jeunesse ; pas de chef , pas de lieu, pas de structure, tous et toutes peuvent ce réclamer du "PARTY" YIPPIES. Pas de ligne politique, horizontalité total, pas de cartes du parti, pas de siège bureaucratique.... L’action compte voilà tout....

    Durant cette Convention du parti démocrate, Le autorités mobilise onze milles cents policiers relayés toutes les douze heures, cinq mille cinq cents gardes nationaux, et sept mille cinq cents militaires aéroportés depuis Fort Hood, au Texas.

    Par ailleurs, le maire a reçu une carte postal l’avertissant que du LSD allait être versé dans le réseau d’eau de Chicago. Jerry Rubin est suspecté d’en être l’auteur.
    Aussitôt, des troupes armées jusqu’aux dents sont déployées autour des réservoirs et des centres de traitements des eaux pendant toute la durée de la convention démocrate qui se tient au moment même.
    Le Samedi 24 août, des jeunes convergent par milliers vers Chicago, direction Lincoln Park. La police averti la foule que le Park fermera ses portes a vingt-trois heures, comme d’habitude.
    Les YPPIES n’ont ni l’autorisation, ni solution de repli. La confrontation brutale semble inévitable. Au mépris de la loi, les force de l’ordre investissent le parc des vingt et une heures. Les coups de matraque pleuvent. Plus tard, il apparaîtra comme une évidence que c’était là le but recherché par Jerry Rubin depuis le début. Le dimanche, une sono est installé dans Lincoln Park. John Sinclair et les MC5 (groupe proto-punk) s’emploient à chauffer la foule en lançant un "Up agains the wall, mother-fucker", "les mains contre le mur, fils de pute."La violence atteint son paroxysme le 28 août, devant l’hotel Hilton. Les manifestants se retrouvent cernés sur trois côtés par des phalanges de flics remonté à bloc.Des vagues de policiers fendes la foules a grand coup de matraque et de gaz lacrymogènes. Ils frappent sans discernement : touriste, journaliste, passants qui rentre de leur travail... Personne n’échappe à cette répression aveugle. Les blessés sont tellement nombreux que le QG de campagne, du candidat démocrate, Eugène MC, au quinzième étage de l’Hilton ,se transforme en hôpital de fortune. Mais la police fait irruption la aussi, (l’histoire ce répète, en italien, durant le G20, le bâtiment qui accueillais ; la presse alternative qui servi de replis pour certain. Sera aussi un lieu, où la police éclatera tout tête présente, les images sont tjrs accessible sur média alternatif ou autres). la police, continuant inlassablement a taper laissant derrière elle du sang partout où elle a passé.
    Dans les milieux hippies le mot"REVOLUTION"est sur toutes les lèvres, en grandes partie grâce a l’activisme d’américain comme Abbie HOFMAN, et Jery RUBIN, (livre ; DO IT,) et le YiPPIE ; PARTI INTERNATIONAL DE LA JEUNESSE..... oui PARTY COMME Parti, FAUT-IL EN PARTIR ????

  • 16 juin 11:26, par Réponse a nous nous devons, NOUS ????

    Réponse a :

    - Nous devons : "plus que jamais nous nous devons d’être solidaire entre nous, et pas théoriquement, mais en pratique."

    NOUS ? OUI NOUS mais c’est qui NOUS ???????

    - Hé Devons,HAHAHA...devoirs ; des mots qui font peur ???? le parti est invisible

    l’invisible est un parti
    le parti est un invisible
    l’invisible est parti....

    On dirai une sélection du petit livre rouge de MAO Tsé-toung, Tu l’as lus ???? C’est aussi rempli de petite phrase :

    - Nous devons soutenir tout ce que notre ennemi combat et combattre tout ce qu’il soutient.
    ou :
    - Une seule étincelle peut allumer un feu de prairie.
    ou
    - La révolution c’est un soulèvement, un acte violent par lequel une classe en renverse une autre. Bref assez d’exemples, qui ne me parle pas....

    - DEVONS NOUS ???? OUI l’anarchiste aurai des devoirs ?
    Si elle/il le décide oui (ou non), pas scolaire, ni salarial...
    - Devoir qu’il/elle définira en fonction de ces perceptions d’un ou d’une, ou des luttes, dans laquelle il/elle voudra ce projeté(e), ce lancé(e).

    - Devoir d’étudier ; l’histoire, l’économie, la sociologie, la communication ou propagandes, la création d’affiche, de livre, de lieu, de projet , de groupe, d’action, la chimie ??? ect,
    - Le devoir c’est lui ou elle qui le prend ou non. Le devoir est la mise en pratique ou une tâche a accomplir ou la responsabilité, d’une charge a remplir.

    Oui devant la petitesse numérique, heu ; NON, c’est pas LE BON MOT.... Quantitatif, la peut être ? Ou vue le peut d’organisation, ou de structure ou groupe, ou lieux ,ou activité, la vie du mouvement anarchiste (mouvement : le mot est déjà trop fort ????), comment exprimé ????
    - Aux plus ; nous ? ou eux ? ou les anarchistes ?, ou libertaire ou anti-autoritaire, ou autonome ou anancho-vendalo-violent comment d’écrit par une merde de journaliste dans le VIFFF (journal qui est si mort d’ennuis, bien que tjrs édité). OUI NOUS ???? Agissons, NOUS les ANARS, le nous est déjà de trop ? Je ne peux dire et exprimé que JE, seul mon individualité est reconnu, le NOUS n’est DONC pas POSSIBLE au niveau anarchiste ?
    Le NOUS c’est l’idéologie, composé de d’idée et c’est tout ?

    Le NOUS C’est une multitude d’anarchiste qui quand "Ils/Elles décident comme en 2001 Lors du contre-sommet européen de Laeken le 14/15 décembre 2001. OU une coordination la D-15 avait pris les "choses "en mains. NON, les anarchistes firent leurs propre organisation au contre-sommet. Résultat 5000 anarchistes présent a Bruxelles, NOUS étions Là.
    OUI, NOUS, NOUS et les autres aussi.........

Avertissement commentaires

Les commentaires ont pour objectif de compléter l’information donnée dans l’article, argumenter, apporter une interrogation ou un questionnement par rapport au sujet de la contribution. Les avis personnels qui n’apportent rien de plus à l’article pourront être considérés comme discussion de forum ne répondant pas aux objectifs pré-cités.Tout commentaire ne répondant pas à ces objectifs, ou étant contraire aux règles éditoriales sera supprimé définitivement du site.

Lien vers la politique éditoriale du collectif


Saisissez votre commentaire

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

www.indymedia.org
africa
Ambazonia Canarias estrecho / madiaq Kenya Nigeria South Africa
canada
London, Ontario Maritimes Montreal Ontario Ottawa Quebec Thunder Bay Vancouver Victoria Windsor
east asia
burma Jakarta Japan Korea Manila QC Saint-Petersburg
europe
Abruzzo Alacant Andorra Antwerpen Armenia Athens Austria Barcelona Belarus Belgium belgrade Bristol Brussels Bulgaria Calabria Croatia Cyprus emilia-romagna estrecho / madiaq Euskal Herria Galiza Germany grenoble Hungary Ireland Istanbul Italy La Plana Liege liguria Lille linksunten lombardia London Madrid Malta Marseille Nantes Napoli Netherlands Nice Northern England Norway Nottingham Oost-Vlaanderen Paris/Île-de-France Patras Piemonte Poland Portugal Roma Romania Russia Sardegna Scotland Sverige Switzerland Torun Toscana Toulouse Ukraine United Kingdom Valencia
latin america
Argentina Bolivia Chiapas Chile Chile Sur CMI Brasil CMI Sucre Colombia Ecuador Mexico Peru Puerto Rico Qollasuyu Rosario santiago Tijuana Uruguay Valparaiso Venezuela
oceania
Aotearoa Brisbane burma darwin Jakarta Manila Melbourne Perth QC Sydney
south asia
India Mumbai
united states
Arizona Arkansas Asheville Atlanta Austin Austin Indymedia Baltimore Big Muddy Binghamton Boston Buffalo Charlottesville Chicago Cleveland Colorado Columbus DC Hawaii Houston Hudson Mohawk Kansas City LA Madison Maine Miami Michigan Milwaukee Minneapolis/St. Paul New Hampshire New Jersey New Mexico New Orleans North Carolina North Texas NYC Oklahoma Philadelphia Pittsburgh Portland Richmond Rochester Rogue Valley Saint Louis San Diego San Francisco San Francisco Bay Area Santa Barbara Santa Cruz, CA Sarasota Seattle Tampa Bay Tennessee Urbana-Champaign Vermont Western Mass Worcester
west asia
Armenia Beirut Israel Palestine
process
FBI/Legal Updates Mailing Lists Process & IMC Docs Tech Volunteer
projects
Print Radio Satellite TV Video
regions
United States
topics
Biotech

copyleft Copyleft Indymédia (Independent Média Center). Sauf au cas où un auteur ait formulé un avis contraire, les documents du site sont libres de droits pour la copie, l'impression, l'édition, etc, pour toute publication sur le net ou sur tout autre support, à condition que cette utilisation soit NON COMMERCIALE.

RSS articlesRSS articles |  Site réalisé avec spip 3.1.3 [23214]
Top